Des idées pour ameliorer la qualite de l’air a Paris


Il y a de nouveau un pic de pollution de Paris. La nouvelle maire, Anne Hidalgo, a donc decide d’adopter des mesures tardives et peu efficaces pour ameliorer la qualite de l’air a Paris, empruntees a sa rivale UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, qu’elle a battue en mars 2014. Anne Hidalgo veut interdire Paris – en comptant du 1er juillet, pas d’aujourd’hui – aux cars et poids-lourds les plus polluants et creers de zones d’ultra-basses emissions, permises seulement aux vehicules propres, pietons, cyclistes, et les transports en commun.

C’est bienvenu, mais c’est trop peu, trop tard. Il faut agir plus vite – comme le reclamait NKM en 2014. Specifiquement, il faut:

  1. Comme le proposait NKM, eradiquer systematiquement le diesel de la flotte municipale de Paris et celle de la RATP, interdire Paris a tous poids-lourds, creer une ceinture verte (cyclable) autour de Paris, creer des Zones d’Action Prioritaires pour la qualite de l’air (ZAPA), promouvoir les vehicules electriques et hybrides dans la ville (plus des stations de rechargement), et doubler le nombre des places de stationnement (30% de la circulation a Paris est due aux conducteurs qui simplement cherchent (en vain) des places de stationnement a Paris).
  2. Couvrir tout le peripherique (une autre idee emprunte a NKM), ou se concentre 25% de la circulation a tout Paris, et elever la vitesse maximale sur ce boulevard a 80 km/h, ou les voitures roulent en 5eme, avec des tours du moteur faibles (env. 1000 ou moins tours/minute). Ce qui aussi n’epuise pas trop les moteurs.
  3. Reserver toutes les rues, avenues, et boulevards sortant de Paris, ainsi que toutes les vois sur le Boulevard Haussmann, le Bd Saint Denis, l’Avenue de la Pte d’Aubervilliers, la rue de Monceau, la rue Saint Antoine, la rue du Card. Lemoine, le Pont de la Tournelle, la rue des Deux Ponts, le Quai Saint-Bernard, la rue Royale, la rue La Fayette, le Boulevard Magenta, le Quai d’Orsay, la rue Rambuteau, toutes les rues partants de la Place de Madeleine, toutes les rues autour de l’Opera, et l’ensemble du peripherique exclusivement au covoiturage.
  4. Reserver au moins une voie dans chaque sens sur toutes les autoroutes sortant de Paris, sur toutes les rues autour de la Gare Montparnasse, sur toutes les rues sur l’Ile de la Cite, et une voies dans chaque direction sur la rue de Rivoli, sur l’Avenue de la Pte de Vincennes, dans le Bd Ney, le Bd Raspail, le Quai de Grenelle, le Bd Saint Michel, le bd Saint Germainet le Bd du Montparnasse comme voies reservees aux vehicules portants au moins 2 personnes (sauf les vehicules electriques), c’est-a-dire, au covoiturage. Il faut aussi une voie reservee au co-voiturage dans chaque sens sur chaque autre avenue partant de l’Etoile. Progressivement, le covoiturage devrait etre obligatoire sur de plus en plus des rues de Paris. Regardez la carte de Paris, avec des rues pour lesquelles je propose des voies de covoiturage, ci-dessous.
  5. En plus, il faut designer une voie dans chaque sens sur la rue Royale, la rue de l’Arrivee, la Place Bienvenue, le Boulevard du Palais et l’Avenue de la Maine, comme un couloir de bus.
  6. Elever la limitation de la vitesse aux avenues Foch et de la Grande Armee et sur les quais de la Seine a 80 km/h.
  7. Creer un rond-point a la place de Valenciennes.
  8. Faire plus a ameliorer les transports en commun a Paris, notamment en:

a) installant des escaliers mecaniques a plus de stations;

b) assurant que tous les trains du metro et du RER, et tous les stations du metro et du RER a Paris, soient climatise(e)s;

c) ameliorant la securite aux stations et trains du metro et du RER;

d) assurant que les lignes J et R du Transilien, et les lignes A et D du RER, tres saturees, soient desserviees plus souvent, et seulement par des Voitures de Banlieue a 2 Niveaux (VB 2N);

e) ameliorant les autres connexions ferrovriaires de Paris avec les banlieues et les villes d’Ile de France plus distantes (comme p.e. Evry-sur-Seine), afin que partout en Ile-de-France il y ait une alternative a la voiture;

f) accelerant la construction du CDG Express de sorte qu’elle soit achevee en 2019 au plus tard; apres la completion, la branche “Aeroport CDG 2 TGV” de la ligne B du RER devrait etre supprimee;

g) ne prolongeant pas la ligne 14 du metro a Roissy et Orly mais, au lieu de cela, creant un lien ferroviare direct (le CDG Express) entre la Gare du Nord et l’Aeroport Roissy-Charles de Gaulle (avec seulement 2 arrets, a la Gare du Nord et au Parc des Expositions) et entre Chatelet et l’Aeroport d’Orly (sans arret), destine a transporter seulement les touristes entre ces aeroports et le centre-ville. La trace CDG Express devrait utiliser les voies existantes de la ligne B du RER jusqu’a la Gare du Nord, puis suivre a une jonction avec la ligne E du RER a travers d’un tunnel qui devrait etre construit pour ce but, ensuite, suivre la trace de la ligne E jusqu’a La Defense (a laquelle la ligne E sera prolongee). Par contre, la ligne B du RER devrait cesser de desservir l’Aeroport Roissy-Charles de Gaulle;

metro-paris

h) changeant le nom de la station “Charles de Gaulle – Etoile” a “Place de l’Etoile” afin d’eviter toute confusion avec l’Aeroport Charles de Gaulle;

i) automatisant les lignes 6, 7, 9, et 13 du metro;

j) installant des portes au bord des quais des stations de ces lignes du metro, et de toutes les lignes du RER (et finalement au bord des quais de toutes les stations du metro);

k) introduisant le retournement automatique des trains sur les lignes 2, 5, 6, 7, 8, et 9 du metro et donc reduisant l’intervalle entre deux trains sur ces lignes, en heures de pointe, de 110 a 95 secondes (http://transports.blog.lemonde.fr/2012/09/09/lenfer-de-la-ligne-13-il-parait-que-cest-fini/).

l) geleant ou voire en reduisant, les prix des billets des transports en commun jusqu’au 2020.

Tout cela pourrait etre finance en utilisant tout l’espace disponible dans les stations du metro, les gares du RER, les arrets des bus et des tramway, dans l’interieur des bus, tramways, et rames du metro et du RER eux-memes, et sur les cotes de ces vehicules comme de l’espace de publicites. Les annonceurs devraient etre invites a y acheter de l’espace publicitaire.

7) Instituer un peage urbain (exactement comme a Londres), c’est-a-dire un peage pour l’entree en voiture dans le centre-ville. Cela devrait financer SEULEMENT les transports, et d’abord les transports en commun (mais aussi la couverture du peripherique), a Paris. Pas les fonctionnaires, pas l’ASP, pas le “fonctionnement de la ville”, seulement les transports. Cela pourrait meme permettre une baisse des prix des billets de transports en commun!

paris_map2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s