Pourquoi l’euro est voué à l’échec


L’ancien gouverneur de la banque d’Angleterre, Lord Mervyn King, vient de faire paraître son livre intitulé « La fin de l’alchimie : l’argent, les banques et l’avenir de l’économie mondiale ». Dans cet ouvrage capital, il avertit que « la zone euro est vouée à l’échec et va aller de crise en crise jusqu’à ce qu’elle ne soit démantélée ».

Il affirme que l’éclat de la zone euro est inéluctable et qu’il faut donc la démantéler d’une manière ordonnée au lieu d’attendre son éclat inévitable et ensuite faire face au chaos qui en sera la conséquence.

Le lord King poursuit :

« Le contre-argument – que la sortie de la zone euro pourrait conduire au chaos, à la chute du niveau de vie et à l’incertitude quant à la survie de l’union monétaire – a un poids réel. Mais quitter la zone euro peut être le seul moyen de tracer l’itinéraire de retour à la croissance économique et au plein emploi. Les avantages à long terme l’emportent sur les coûts à court terme. (…) Les pays hors euro ne sont pas partie prenante à ce choix, mais ils peuvent encourager l’Allemagne, et le reste de la zone euro, à y faire face. »

Mais pourquoi exactement l’euro est-il voué à l’échec ?

Parce que la monnaie unique européenne est exactement ca – la monnaie unique de plus de 20 économies totalement différentes dont les besoins sont complètement incompatibles.

L’euro – une monnaie très chère – ne sert que les besoins de l’Allemagne et de l’Autriche – deux pays industrialisés. En comparaison avec le niveau de compétitivité, d’industrialisation et de la richesse par habitant de l’Allemagne, l’euro est sous-evalué – ce qui permet à ce pays d’accumuler de vastes excédents commerciaux et de voire son économie croître… aux dépens des pays méditerranéens et du Portugal. Ces derniers se sont (a l’exception partielle de la France) point aussi riches, aussi industrialisés, ou aussi compétitives que l’Allemagne. L’euro est donc beaucoup surevalué pour leurs économies.

Ce dont les pays méditerranéens (y compris la France) et le Portugal ont besoin, c’est une politique monetaire expansionniste : des taux d’intérêt beaucoup moins élevés, des niveaux de reserves obligatoires des banques moins élevés, des ventes plus importantes des fonds (titres) de la Trésorerie, de l’imprimé plus important de la monnaie…

C’est l’inverse exact de ce que fait la Banque Centrale Européenne qui, dominée par les Allemands, applique depuis le début de l’euro une politique monetaire restrictive dogmatique.

Tant que la France, l’Espagne, l’Italie, le Portugal et la Grece persistent à rester dans la zone euro, il persisteront dans la crise et pourraient même tomber complètement dans l’abîme.

Mais ne comptez pas sur les politicards européistes français de vous le dire. Ces menteurs professionnels vivant à vos dépens n’en ont aucune intention. Ils vous meprisent et haissent la France elle-même. Leur intention est de la complètement assujettir envers l’UE (et donc envers l’Allemagne). Leur instinct, comme le disait le général de Gaulle, est que la France disparaisse.

Ils ne prendront jamais les paroles de Lord King en compte, comme ils n’ont pas écouté les avertissements de nombreux économistes (y compris d’une bonne demi-douzaine de Prix Nobel en économie) que l’euro est voué à l’échec.

Il faut donc les remplacer avec des personnages politiques qui prioritiseront toujours l’intérêt national de la France et le bien-être des Français au lieu de s’agenouiller devant le faux dieu européen.

Il ne reste pas beaucoup de temps pour le faire et sauver la France.

 

One thought on “Pourquoi l’euro est voué à l’échec”

  1. I will vote for the UK to leave the EU.
    There is only one European reason for France and the UK to have nuclear weapons and it is as nearly as convicing as the other reason – to make sure that the USA keeps it’s promises.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s