Category Archives: Transport

Des idées pour ameliorer la qualite de l’air a Paris


Il y a de nouveau un pic de pollution de Paris. La nouvelle maire, Anne Hidalgo, a donc decide d’adopter des mesures tardives et peu efficaces pour ameliorer la qualite de l’air a Paris, empruntees a sa rivale UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, qu’elle a battue en mars 2014. Anne Hidalgo veut interdire Paris – en comptant du 1er juillet, pas d’aujourd’hui – aux cars et poids-lourds les plus polluants et creers de zones d’ultra-basses emissions, permises seulement aux vehicules propres, pietons, cyclistes, et les transports en commun.

C’est bienvenu, mais c’est trop peu, trop tard. Il faut agir plus vite – comme le reclamait NKM en 2014. Specifiquement, il faut:

  1. Comme le proposait NKM, eradiquer systematiquement le diesel de la flotte municipale de Paris et celle de la RATP, interdire Paris a tous poids-lourds, creer une ceinture verte (cyclable) autour de Paris, creer des Zones d’Action Prioritaires pour la qualite de l’air (ZAPA), promouvoir les vehicules electriques et hybrides dans la ville (plus des stations de rechargement), et doubler le nombre des places de stationnement (30% de la circulation a Paris est due aux conducteurs qui simplement cherchent (en vain) des places de stationnement a Paris).
  2. Couvrir tout le peripherique (une autre idee emprunte a NKM), ou se concentre 25% de la circulation a tout Paris, et elever la vitesse maximale sur ce boulevard a 80 km/h, ou les voitures roulent en 5eme, avec des tours du moteur faibles (env. 1000 ou moins tours/minute). Ce qui aussi n’epuise pas trop les moteurs.
  3. Reserver toutes les rues, avenues, et boulevards sortant de Paris, ainsi que toutes les vois sur le Boulevard Haussmann, le Bd Saint Denis, l’Avenue de la Pte d’Aubervilliers, la rue de Monceau, la rue Saint Antoine, la rue du Card. Lemoine, le Pont de la Tournelle, la rue des Deux Ponts, le Quai Saint-Bernard, la rue Royale, la rue La Fayette, le Boulevard Magenta, le Quai d’Orsay, la rue Rambuteau, toutes les rues partants de la Place de Madeleine, toutes les rues autour de l’Opera, et l’ensemble du peripherique exclusivement au covoiturage.
  4. Reserver au moins une voie dans chaque sens sur toutes les autoroutes sortant de Paris, sur toutes les rues autour de la Gare Montparnasse, sur toutes les rues sur l’Ile de la Cite, et une voies dans chaque direction sur la rue de Rivoli, sur l’Avenue de la Pte de Vincennes, dans le Bd Ney, le Bd Raspail, le Quai de Grenelle, le Bd Saint Michel, le bd Saint Germainet le Bd du Montparnasse comme voies reservees aux vehicules portants au moins 2 personnes (sauf les vehicules electriques), c’est-a-dire, au covoiturage. Il faut aussi une voie reservee au co-voiturage dans chaque sens sur chaque autre avenue partant de l’Etoile. Progressivement, le covoiturage devrait etre obligatoire sur de plus en plus des rues de Paris. Regardez la carte de Paris, avec des rues pour lesquelles je propose des voies de covoiturage, ci-dessous.
  5. En plus, il faut designer une voie dans chaque sens sur la rue Royale, la rue de l’Arrivee, la Place Bienvenue, le Boulevard du Palais et l’Avenue de la Maine, comme un couloir de bus.
  6. Elever la limitation de la vitesse aux avenues Foch et de la Grande Armee et sur les quais de la Seine a 80 km/h.
  7. Creer un rond-point a la place de Valenciennes.
  8. Faire plus a ameliorer les transports en commun a Paris, notamment en:

a) installant des escaliers mecaniques a plus de stations;

b) assurant que tous les trains du metro et du RER, et tous les stations du metro et du RER a Paris, soient climatise(e)s;

c) ameliorant la securite aux stations et trains du metro et du RER;

d) assurant que les lignes J et R du Transilien, et les lignes A et D du RER, tres saturees, soient desserviees plus souvent, et seulement par des Voitures de Banlieue a 2 Niveaux (VB 2N);

e) ameliorant les autres connexions ferrovriaires de Paris avec les banlieues et les villes d’Ile de France plus distantes (comme p.e. Evry-sur-Seine), afin que partout en Ile-de-France il y ait une alternative a la voiture;

f) accelerant la construction du CDG Express de sorte qu’elle soit achevee en 2019 au plus tard; apres la completion, la branche “Aeroport CDG 2 TGV” de la ligne B du RER devrait etre supprimee;

g) ne prolongeant pas la ligne 14 du metro a Roissy et Orly mais, au lieu de cela, creant un lien ferroviare direct (le CDG Express) entre la Gare du Nord et l’Aeroport Roissy-Charles de Gaulle (avec seulement 2 arrets, a la Gare du Nord et au Parc des Expositions) et entre Chatelet et l’Aeroport d’Orly (sans arret), destine a transporter seulement les touristes entre ces aeroports et le centre-ville. La trace CDG Express devrait utiliser les voies existantes de la ligne B du RER jusqu’a la Gare du Nord, puis suivre a une jonction avec la ligne E du RER a travers d’un tunnel qui devrait etre construit pour ce but, ensuite, suivre la trace de la ligne E jusqu’a La Defense (a laquelle la ligne E sera prolongee). Par contre, la ligne B du RER devrait cesser de desservir l’Aeroport Roissy-Charles de Gaulle;

metro-paris

h) changeant le nom de la station “Charles de Gaulle – Etoile” a “Place de l’Etoile” afin d’eviter toute confusion avec l’Aeroport Charles de Gaulle;

i) automatisant les lignes 6, 7, 9, et 13 du metro;

j) installant des portes au bord des quais des stations de ces lignes du metro, et de toutes les lignes du RER (et finalement au bord des quais de toutes les stations du metro);

k) introduisant le retournement automatique des trains sur les lignes 2, 5, 6, 7, 8, et 9 du metro et donc reduisant l’intervalle entre deux trains sur ces lignes, en heures de pointe, de 110 a 95 secondes (http://transports.blog.lemonde.fr/2012/09/09/lenfer-de-la-ligne-13-il-parait-que-cest-fini/).

l) geleant ou voire en reduisant, les prix des billets des transports en commun jusqu’au 2020.

Tout cela pourrait etre finance en utilisant tout l’espace disponible dans les stations du metro, les gares du RER, les arrets des bus et des tramway, dans l’interieur des bus, tramways, et rames du metro et du RER eux-memes, et sur les cotes de ces vehicules comme de l’espace de publicites. Les annonceurs devraient etre invites a y acheter de l’espace publicitaire.

7) Instituer un peage urbain (exactement comme a Londres), c’est-a-dire un peage pour l’entree en voiture dans le centre-ville. Cela devrait financer SEULEMENT les transports, et d’abord les transports en commun (mais aussi la couverture du peripherique), a Paris. Pas les fonctionnaires, pas l’ASP, pas le “fonctionnement de la ville”, seulement les transports. Cela pourrait meme permettre une baisse des prix des billets de transports en commun!

paris_map2

Advertisements

L’hypocrisie du gouvernement Valls sur la securité nationale


Le gouvernement Valls ne cesse jamais d’augmenter la repression contre les automobilistes…

Mais il est maintenant évident que le Premier Ministre, le Président de la République, et leurs ministres sont des HYPOCRITES! Ils ne respectent pas du tout le même Code de la Route dont le respect ils exigent aux conducteurs.

Manuel Valls, lui (ou son chauffer) a roulé à 160 km/h au lieu de 90 km/h (la limitation locale) dans un tunnel, a ignoré des feux rouges, et a roulé en contresens. Cette dernière infraction a été aussi commise souvent par l’ex-ministre Arnaud Montebourg, qui a aussi roulé sur des voies de bus et a ignoré 12 feux rouges sur un tronçon de 3,5 km! Bernard Cazeneuve, lui, aussi viole souvent le Code de la Route.

Des details ici: http://www.planet.fr/magazine-auto-les-francais-ne-sont-pas-prudents-au-volant.759672.1501.html

Comment ameliorer la securite routiere en France


Recettemment, le President de la Republique, Francois Hollande, a recu des idees des Francais pour ameliorer la securite routiere. L’association 40 million des automobilistes a aussi soumis des idees des gens ordinaires a l’Assemblee Nationale. C’est-a-dire, le grand debat sur la securite routiere continue.

Alors, que peut faire une difference reelle? Que peut vraiment reduire le nombre annuel des morts et blesses sur les routes francaises?

Selon le Conseil Nationale de la Securite Routiere (CNSR), plus de 1 000 de ceux 3 600 personnes qui meurent chaque annee sur les routes francaises meurent du a l’alcool, c’est-a-dire, ses accidents sont dus a l’ivresse du conducteur. L’alcool est donc responsable pour environ un tiers de tous les morts sur les routes francaises chaquee annee. Il faut aussi ajouter les morts causees par les conducteurs stupefies (sous l’influence des drogues) a cette statistique.

Donc que fait-il faire?

1) Il faut continuer et voire augmenter la campagne de videos de choc sur l’ivresse et l’usage de telephones quand on conduit une vehicule. Il faut produire et diffuser plus de tels videos (et affiches) pour parler a l’imagination des Francais.

2) Il faut une politique zero tolerance vers tous les conducteurs sous l’influence de l’alcool ou les drogues. C’est-a-dire, il faut:

a)  abaisser la limitation du content de l’alcool dans le sang de 0,5% a 0,2%;

b) retirer les permis de tous les conducteurs ivres, et interdire tous les conducteurs ivres de rouler pour 1 an minimum (sauf conduire au travail et de retour a la maison) apres l’infraction; tous les conducteurs ivres qui provoquent un accident devraient etre interdits de conduire pour 10 ans (sauf les voyages travail/maison). Les recidivistes qui conduisent ivres ou stupefies pour la deuxieme fois devraient etre interdits de conduire pour 5 ans minimum (sauf les voyages travail/maison), et ceux qui provoquent un accident ou une personne meurt ou est blesse devraient etre interdits a conduire a vie. En plus, les voitures de tous les automobilistes qui ont conduit sous l’influence de l’alcool devraient etre equipees avec des alcomats qui permettraient de conduire seulement si le conducteur n’est pas ivre (moins que 0,2% d’alcool dans le sang).

c) augmenter, de maniere significative, le nombre des patrouilles equipes avec des alcomats et les emplacer premierement proche des bars, clubs, pubs, discotheques, et restaurants – les endroits ou l’alcool est vendu (et bu) dans les plus grandes quantites. Il faut particulierement controler les conducteurs la nuit du 1er janvier et le vendredi, samedi et dimanche.

d) refuser d’ouvrir une “sale de shoot” a Paris;

e) elever l’age quand on peut legalement boire l’alcool de 18 a 21 ans, comme aux Etats-Unis.

3) Il faut punir les pietons de croisement de la route sous le feu rouge ou dans un endroit ou le croisement est interdit. Maintenant, rarement sont ils punis de cela, mais ils provoquent des accidents aussi souvent que les automobilistes.

4) Il faut decourager l’usage des routes secondaires et encourager l’usage des autoroutes et des routes express – par exemple, en geleant ou meme reduisant les peages.

5) Il faut aussi lutter strictement contre ceux qui refusent de ceder le passage quand ils sont obliges par la loi de le faire – c’est la cause de 13% des accidents. Il faut augmenter les peines pour telles infractions.

6) Il faut generalement decourager l’usage de l’automobile en faveur des transports en commun.

7) Il faut exiger que tous les voitures qui ont 4 ou plus d’ans soient controlees chaque annee, et les voitures de 2 ans tous les 2 ans. Il faut aussi exiger que tous les voitures soient equipees avec un ABS et deux airbags (une pour le conducteur, et l’autre pour le passager a l’avant du vehicule).

8) Sur les routes secondaires, il faut designer de loin plus de zones ou le depassement serait interdit.

9) Il faut une politique zero vers ces conducteurs qui utilisent ses telephones mobiles en roulant, mais aussi designer plus des places de stationnement (parking) pour eux pour qu’ils puissent stationner et conduire ses entretiens par telephone mobile.

10) Et enfin, il faut supprimer les limitations de la vitesse et les radars sur les autoroutes et deployer les moyens de la police et la GN sur les routes secondaires et en agglomeration – les endroits ou se passent plus de 60% de tous les accidents sur tout le reseau routier francais.

Que faire pour ameliorer la qualite de l’air a Paris et desengorger la capitale


Comme tous le Parisiens le deja savent, a partir du lundi le 17 mars la circulation a Paris et dans la petite couronne sera restrictee (limitee): les voitures avec les numeros d’immatriculation impairs pourront rouler seulement les jours impairs, et celles avec les numeros pairs pourron rouler seulement les jours pairs. Une limitation qui est inapplicable, inenforcable, et simplement stupide, comme l’a deja justement dit l’association 40 millions d’automobilistes.

Pourquoi? Parce que la qualite de l’air dans la region parisienne est si mauvaise que le gouvernement Ayrault doit desesperement essayer ces astuces.

Et pourquoi doit-il le faire? Parce que pendant les 13 annees dernieres, la qualite de l’air a Paris a systematiquement degrengole a point ou Paris a un air pire et plus pollue que les grandes metropoles chinoises. Cette desastre ecologique est le bilan de, et la facture pour, les 13 annees du Parti Socialiste, avec Bertrand Delanoe et sa 1ere adjointe Anne Hidalgo, au pouvoir. C’est aussi ce auquel les Parisiens peuvent s’attendre si Mme Hidalgo gagne l’election municipale prochaine.

Je le repete: cette disastre ecologique que les Parisiens vivent maintenant, c’est le bilan de et la facture pour les 13 annees du M. Delanoe et de Mme Hidalgo au pouvoir.

Selon Airparif, le nombre des jours par an ou la qualite de l’air a Paris est mauvaise s’est double de 53 jours par an en 2001 a 117 jours par an en 2013.

Elire Mme Hidalgo, ce serait continuer la meme politique desastreuse qui a conduit a la crise presente.

Alors, que faut-il faire?

D’abord, il faut elire Nathalie Kosciusko-Morizet comme maire de Paris. NKM a bcp de bonnes idees pour ameliorer la qualite de l’air a Paris, notamment eradiquer systematiquement le diesel de la flotte municipale de Paris et celle de la RATP, interdire Paris aux poids-lourds et cars polluants, creer une ceinture verte (cyclable) autour de Paris, creer des Zones d’Action Prioritaires pour la qualite de l’air (ZAPA), et promouvoir les vehicules electriques et hybrides dans la ville (plus des stations de rechargement), etc.

NKM veut aussi doubler le nombre des places de stationnement, ce que Anne Hidalgo critique fortement. Mais Mme Hidalgo, en tant qu’adversaire fanatique et ideologique de la voiture, ne comprend pas que 30% de la circulation a Paris est due aux conducteurs qui simplement cherchent (en vain) des places de stationnement a Paris.

NKM veut donc les donner ces places afin qu’ils laissent ses voitures la-bas et prennent les transports en commun. C’est une idee excellente.

NKM veut aussi ameliorer les transports en commun de Paris, notamment en automatisant la ligne 13 (la plus saturee) du metro, prolongeant la ligne 3 du Tramway a la Porte Maillot, et faisant les deplacements gratuits aux jeunes entre 18 et 22 ans.

Enfin, NKM veut couvrir tout le peripherique, ou se concentre 25% de la circulation a tout Paris, et elever la vitesse maximale sur ce boulevard a 80 km/h, ou les voitures roulent en 5eme, avec des tours du moteur faibles (env. 1000 ou moins tours/minute). Ce qui aussi n’epuise pas trop les moteurs.

Mais pour ameliorer la qualite de l’air a Paris, il faut aller meme plus loin que le propose NKM. Il faut:

1) Designer tous les rues, avenues, et boulevards sortants de Paris, la rue Saint Antoine, la rue Royale, la rue La Fayette, le Boulevard Magenta, toutes les rues partants de la Place de Madeleine, toutes les rues autour de l’Opera, et l’ensemble du peripherique comme des routes reservees au covoiturage; designer aussi au moins une voie dans chaque sens sur toutes les autoroutes sortantes de Paris et deux voies sur la rue de Rivoli comme voies reservees aux vehicules portants au moins 2 personnes (sauf les vehicules electriques). Il faut aussi une voie reservee au co-voiturage dans chaque sens sur chaque autre avenue partant de l’Etoile. Progressivement, le covoiturage devrait etre obligatoire sur de plus en plus des rues de Paris.

1a) En plus, il faut designer une voie dans chaque sens sur la rue Royale, la rue de l’Arrivee, la Place Bienvenue, et l’Avenue de la Maine, comme une voie bus.

2) Elever la limitation de la vitesse aux avenues Foch et de la Grande Armee, sur les Boulevards des Marechaux, et sur les quais de la Seine, a 80 km/h.

3) Faire plus a ameliorer les transports en commun a Paris, notamment en:

a) installant des escaliers mecaniques a plus de stations;

b) assurant que tous les trains du metro et du RER, et tous les stations du metro et du RER a Paris, soient climatise(e)s;

c) ameliorant la securite aux stations et trains du metro et du RER;

d) assurant que les lignes J et R du Transilien, et les lignes A et D du RER, tres saturees, soient desserviees plus souvent, et seulement par des Voitures de Banlieue a 2 Niveaux (VB 2N);

e) ameliorant les autres connexions ferrovriaires de Paris avec les banlieues et les villes d’Ile de France plus distantes (comme p.e. Evry-sur-Seine), afin que partout en Ile-de-France il y ait une alternative a la voiture;

f) accelerant la construction de Paris Grand Express de sorte qu’elle soit achevee en 2019; apres la completion, la branche “Aeroport CDG 2 TGV” de la ligne B du RER devrait etre supprimee;

g) ne prolongeant pas la ligne 14 du metro a Roissy et Orly mais, au lieu de cela, creant un lien ferroviare direct entre Chatelet-Les-Halles et Aeroport Roissy-Charles de Gaulle (avec seulement 2 arrets, a la Gare du Nord et au Parc des Expositions) et entre Chatelet et l’Aeroport d’Orly (sans arret), destine a transporter seulement les touristes entre ces aeroports et le centre-ville. Par contre, la ligne B du RER devrait cesser de desservir l’Aeroport Roissy-Charles de Gaulle;

h) changeant le nom de la station “Charles de Gaulle – Etoile” a “Place de l’Etoile” afin d’eviter toute confusion avec l’Aeroport Charles de Gaulle;

i) automatisant les lignes 6, 7, 9, et 13 du metro;

j) installant des portes au bord des quais des stations de ces lignes du metro, et de toutes les lignes du RER (et finalement au bord des quais de toutes les stations du metro);

k) introduisant le retournement automatique des trains sur les lignes 5,6, 7, 8, et 9 du metro et donc reduisant l’intervalle entre deux trains sur ces lignes, en heures de pointe, de 110 a 95 secondes (http://transports.blog.lemonde.fr/2012/09/09/lenfer-de-la-ligne-13-il-parait-que-cest-fini/).

4) Instituant une congestion charge (exactement comme a Londres), c’est-a-dire un peage pour l’entree en voiture dans le centre-ville. Cela devrait financer SEULEMENT les transports, et d’abord les transports en commun (mais aussi la couverture du peripherique), a Paris. Pas les fonctionnaires, pas l’ASP, pas le “fonctionnement de la ville”, seulement les transports. Cela pourrait meme permettre une baisse des prix des billets de transports en commun!

5) Geler, si non reduire, les prix des billets des transports en commun jusqu’au 2020.

Paul Ryan is right; the generals are wrong; or “how dare you question Obama’s infallible generals”!


Recently, House Republicans, led by Paul Ryan, decided to stop Obama’s process of gutting America’s defense, reject his pseudo-strategy, and pass a budget that adequately funds defense – adequately according to their and their advisors’ judgment, not that of Obama and his penny-pinchers in the Pentagon.

When asked by defense cuts’ supporters why he wants to provide more funding to the DOD than the DOD itself and the Joint Chiefs request, he replied, “I don’t think the generals are giving us their true advice.”

When he said that, the Democrats, other defense cuts’ supporters, and the media went ballistic, claiming that Ryan had called the generals “liars” and had insulted them, and calling on him to apologize. Joint Chiefs Chairman Gen. Martin Dempsey himself took umbrage at those words, while still claiming that the DOD developed a strategy first and a budget second when everyone knows it’s not true:

“[Ryan was] calling us, collectively, liars. (…) I stand by my testimony. This was very much a strategy-driven process to which we mapped the budget.”

But Paul Ryan and other pro-defense Republicans is right, and their critics are dead wrong, for the following reasons.

Firstly, we know that Obama has a habit of pressuring senior generals to change their testimonies to suit their agenda. Just ask 4-star General William Shelton, the commander of USAF’s Space Command, who says Obama pressured him to do just that.

It is quite conceivable that the Joint Chiefs were also pressured to testify, wrongly, that the $487 bn in defense cuts ordered by Obama is survivable.

General Dempsey himself, before he was confirmed, testified that deep defense cuts would weaken defense, that “national security” spending did not cause the deficit problem and that cutting it will not solve it.

More recently, he said, quite correctly, that sequestration of defense spending (the second round of BCA-ordered cuts, totalling another $600 bn) would mean “we would no longer be a global power”. Today, under obvious pressure from the White House and other defense cuts supporters, he claims he was misunderstood and that he only meant that “we wouldn’t be the global power that we know ourselves to be today.”

No, General, that’s not what you originally said. That’s what the White House now tells you to say. I’m sure that if the White House told you “say that the sequester would be harmless”, you would be saying exactly that.

While I wouldn’t call the generals liars or fools, this is not the first time that someone has coached witnesses to deliver a favorable testimony.

Secondly, no matter how hard the generals and civilian DOD bureaucrats may insist to the contrary, the FACT is that Obama’s defense budget cuts mandate drove the pseudo-strategy the DOD issued in January, not the other way around. Obama demanded deep defense cuts, and the DOD had to produce a “strategy” to fit these cuts. That’s what happened, despite the generals’ and civilian bureaucrats’ pretensions to the contrary.

Obama demanded $400 bn in defense cuts on April 13th, 2011, during a budget issues speech at the GWU – long before there even was any talk of a debt ceiling deal. At the time, even his own SECDEF, Robert Gates, was surprised of the defense cuts mandate, and the DOD had to start working out how to implement them. Then, on August 1st, Obama negotiated a debt ceiling deal that mandated $487 bn in cuts from “security spending”, which Obama slapped exclusively on the DOD.

Only later was there any talk of a “strategy” to fit these cuts. Before April 2011, the DOD was not working on any “strategy” and was hoping that the cuts of January 2011 would be the last. Indeed, Gates himself cautioned against any further, let alone deep, additional defense cuts repeatedly, both in DOD briefings and Congressional testimonies. Yet, in April 2011, Obama slapped a $400 bn defense cuts mandate on him and the DOD.

Even if someone claims “the DOD knew for a long time that more budget cuts would be coming”, that doesn’t help them. In fact, it only proves my point. Budget cut mandates came first; the strategy came only later. Thus, the National Journal lied when it claimed

“Ryan’s frank rebuke of the generals came as he repeated an oft-heard Republican complaint: that the fiscal 2013 defense request (…) was not “strategy-driven,” but rather was based on an artificial spending cap imposed by the White House.”

That is not a mere “oft-heard Republican complaint”, that is a FACT. The FY2013 defense budget proposal was NOT strategy driven. It was based on an artificial spending cap that Obama instituted as early as April 2011 – long before there was any “strategy”!

And the DOD’s genuine strategy from just 2 years ago (when budget circumstances were even worse), the 2010 QDR, is quite different from this pseudostrategy. It called for a much larger and more capable military than this pseudostrategy calls for. Did the world become much safer in the last 2 years? No. Obama decided to cut defense even more deeply.

Thirdly, can’t we see it for ourselves that Obama’s new defense cuts would severely weaken the military? They include, inter alia, scrapping one third of the cruiser fleet (the 7 youngest cruisers), retiring 2 amphibious ships and many other vessels, eliminating 7 fighter squadrons, cutting funding for bombers by 40%, eliminating many crucial weapon development programs (including lasers, other directed energy weapons, and railguns), delaying many other crucial weapon programs (including the next-gen cruise missile) and procurements (including SSNs and SSBNs), cutting the shipbuilding plan by 16 vessels, cutting the already-underfunded nuclear-weapon-modernization program by 15%, and cutting 27 strategic and 65 tactical airlifters when the USAF already has too few of them. Anyone with half a brain should understand that this will weaken the military.

Fourthly, the generals are humans, not gods. They are not infallible – no more than I am or you are. As mere humans, they are just as prone to grave error – including a severe error of judgment – as everyone else. It’s time to stop fetishizing generals.

Lastly and most importantly, determining what’s necessary to defend America, and providing the necessary resources, is NOT the generals or the DOD’s job. It’s Congress’ job. The Congress is supposed to make America’s defense policy, and the generals, along with DOD civilians, are supposed to merely execute it. In other words, the Congress makes policy, and the generals are to obey.

The US Constitution vests the prerogatives to “provide for the common defense (…) of the United States”, “to raise and support Armies”, “to provide and maintain a Navy”, to make laws for governing the Armed Forces, to summon and discipline the Militia, to declare war, to punish piracies and felonies on the high seas, and to make appropriations SOLELY in the Congress. The Constitution gives Congress, and ONLY the Congress, the prerogative to make America’s defense policy – to determine both defense budgets AND programs and the force structure (along with bases, deployments, wars, and the UCMJ).

Of course, to make informed decisions, it needs the advice from many sources – and that includes not only serving generals, but also former military officers, independent analysts and study panels (such as the Hadley-Perry Panel), Congressional advisors/analysts, the CRS, and others.

But Congress is supposed to rely, above all, on its own knowledge and sound judgment (if it’s capable of rendering any – and it’s supposed to be). It should NOT fetishize generals and DOD bureaucrats, nor is it supposed to defer to them, let alone to President Obama. It must rely primarily on its own judgment and knowledge, for it, not the generals, is to make defense policy decisions (and take responsibility for them).

This entire  argument has four root causes. One is the understandable, but wrong deference to generals on defense policy caused by the fetish of generals. The second one is the overall worship of supposed “experts” (generals on defense policy, the SCOTUS on the Constitution, the IPCC on “global warming” – remember how skeptics like Jim Inhofe were treated when they questioned the saintly IPCC?) that Americans have been forced to perform since their primary school days. People are taught to blindly listen to “experts” and never question them; if you do, you’re condemned universally. Thirdly, decades ago, the Congress ceded its Constitutional prerogatives on defense policy to the Executive Branch long ago.

And fourthly, as schoolchildren and adults, members of Congress, like all Americans, were constantly taught and told NOT to think for themselves, to rely on others for judgment, and to defer on others on various issues. Such indoctrination not to think independently has caused most of them to be unable, or afraid, to render independent judgment.

And this needs to be corrected. Members of Congress are supposed to think for themselves, not defer to others.

Paul Ryan and HASC Republicans have shown they are capable of doing that. For that, they should be praised, not pilloried.

http://nationaljournal.com/nationalsecurity/paul-ryan-accuses-generals-of-budget-dishonesty-20120329